Jean-Claude Bologne, linguiste et historien de formation, est venu me parler de son dernier ouvrage : Histoire du scandale. L’histoire du mot, de différents scandales, et du concept depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, nous apprend que nous nous scandalisons beaucoup plus facilement aujourd’hui qu’à l’époque. Nous sommes plus souvent indignés qu’étonnés, et ce dans tous les domaines.

L’imprimerie, la presse à scandale (qui date du 19e siècle), la télévision, internet, sont autant d’inventions importantes permettant de nous rapprocher de la démocratie. Et aussi, parfois, d’aller trop loin dans l’exagération. Regardons ce qui se passe dans nos sociétés surmédiatisées d’aujourd’hui… En effet, n’importe qui peut créer un scandale, et son amplification peut-être très vite exponentielle. Mais au fond, qu’est ce qui compose un bon scandale ?

Histoire du scandale aux Editions Albin Michel